retour aux projets Arboretum des Charmettes Nature / Pédagogie et sensibilisation

Description du projet

Depuis 2015, j’ai entrepris de rassembler sur un terrain de 5000 m², le long du chemin de Grande Randonnée n°7, à Lamargelle-aux-Bois (commune de Vals-des-Tilles 52160) toutes les espèces d’arbres et arbustes qui poussent spontanément dans notre région (disons sur le territoire du Parc National de Forêts), soit environ 130 espèces.
Ainsi est né l’Arboretum des Charmettes.

J’ai également planté un certaines nombres d’autres espèces qui poussent en plaine française (climat de l’Europe tempérée), voire en montagne ou dans la région méditerranéenne.
Poursuivant cette collection, on a introduit des espèces plus ou moins rares des continents américains et asiatiques. Ce sont maintenant plus de 400 espèces ligneuses qui peuvent être vues dans cet arboretum avec des genres plus particulièrement représentés : Acer (Érables), Abies (Sapins), Picea (Épicéas), Pinus (Pins), Quercus (Chênes), Sorbus (Alisiers et Sorbiers) , …
Les arbres sont en partie étiquetés et la visite est libre et gratuite. La plupart sont encore petits mais cela présente l’avantage de les voir de près (feuillage, écorce, et bientôt fleurs et fruits.) Des sorties ont déjà eut lieu avec des groupes constitués : amicale locale, Nature Haute-Marne, journées des jardins, …

Nos projets seraient maintenant de faire connaître ces arbres au plus grand nombre : scolaires, étudiants en agronomie ou foresterie, visiteurs du Parc National de Forêts, groupes ou particuliers amoureux de nature. Pour cela, il faudrait encore améliorer l’étiquetage en installant des pancartes de qualité plus professionnelle (nom français le plus usité, nom latin, famille botanique, aire géographique). Nous souhaiterions rendre ce jardin botanique accessible aux personnes à mobilité réduite en créant des allées adaptées à ce public.

Voilà, je pense, un projet exemplaire pour la biodiversité en Haute-Marne, qui concorde également tout à fait avec l’esprit Parc national.

Origine du projet

Passionné de nature, j'ai découvert toutes les richesses de mon département d'origine en m'installant à Lamargelle, il y a 40 ans. J'ai appris la botanique ne me baladant autour de chez moi et en participant aux sorties de Nature-Haute-Marne et de la Société des Sciences naturelles.
Je voulais montrer que les espèces locales, souvent méconnues, étaient tout à fait adaptées à la création de haies champêtres ou à l’embellissement des jardins, ou à des alignements urbains ou le long des routes ; alors qu'elles sont très peu proposées par les pépiniéristes et les jardineries ; par exemple les alisiers, les cornouillers, le genévrier, etc.
Nous avons besoin des arbres et de la forêt pour nous rafraîchir et nous détendre, et pour ça notre département est bien fourni.
La plantation d'arbres variés, spontanés dans la département, n'est pas si fréquente.

Pourquoi voter pour moi

L'Arboretum a une grande valeur pédagogique pour apprendre à (re)connaître tous les arbres ou arbustes qui nous entourent, en Haute-Marne ou partout ailleurs dans la plaine française.
Les 2 principaux arboretum que je connais en France : l’Arboretum national des Barres à Nogent/Vernisson 45 et L'arboretum de Pézanin à Dompierre-les-Ormes ont été créés au XIXème siècle par la famille Villemorin, puis donnés et confiés à l’Etat. Il sont aujourd'hui vieillissants, mal entretenus et de moins en moins fréquentés, contrairement à l'engouement pour ce genre de projet dans les pays voisins.
Tous les arbres et arbustes de notre région sont visibles en un même lieu, dont une collection d'arbres du genres Sorbus (alisiers, sorbier et cormier) dont les 3 Sorbus et leur hybride présents en Haute-Marne, arbres de hautes qualités à tout point de vue et souvent méconnus.
Dans le futur, il s'agira d'améliorer l'étiquetage et de rendre le parcours accessibles aux personnes à mobilité réduite.

En savoir plus